vendredi 16 février 2007

SIGHTSEEING


SIGHTSEEING

( CAFÉ LOVELY )


Présentation de l'éditeur
"En thaï, un farang, c'est un étranger. Et Ma, elle pense que de toute façon, " le cul et les éléphants, c'est tout ce qui les intéresse, les farangs ". Le ton du livre est donné dans " Les farangs ", la première des sept nouvelles lumineuses contenues dans Café Lovely. Dans " Tour au paradis ", un train file vers Koh Lukmak, la dernière des îles Andaman, le long de cette bande de terre qui sépare l'océan Indien du golfe de Thaïlande. À bord, un jeune Thaïlandais et sa vieille mère qui, parce qu'elle aura perdu la vue dans une dizaine de semaines, souhaite montrer sa Thaïlande à son fils. " Priscilla la Cambodgienne " nous apprend que la Thaïlande aussi a ses immigrés ; ils sont le plus souvent birmans et cambodgiens. À Phnom Penh, juste avant l'arrivée des Khmers rouges, le père dentiste de Priscilla n'a que le temps de faire fondre tout son or et d'en plomber les dents de sa fille, avant d'être embarqué.

Rattawut LAPCHAROENSAP


SIGHTSEEING

mardi 6 février 2007

THE ANGER OF AUBERGINES


THE ANGER OF AUBERGINES 
                STORIES OF WOMEN AND FOOD

LA COLÈRE DES AUBERGINES )


Quatrième de couverture
"Qui meurt dîneLa Colère des auberginesFolie de champignonsFestin pour un homme mort... : quelques titres de ces récits donnent un avant--goût de leur saveur.
Les histoires racontées, pleines d'odeurs de cuisine, puissamment évocatrices des rapports et des conflits entre les membres d'une maisonnée indienne, soulignent bien sûr le rôle déterminant qu'y jouent la nourriture et celles qui la préparent.
Des femmes croquées sur le vif y livrent des instants de bonheur, des secrets de famille, d'amour, d'enfance qui ont parfois la violence du désir ou l'amertume de la jalousie. Mais les véritables héroïnes sont ces recettes : qu'il s'agisse de confectionner un pickle de mangue, un gâteau de carottes ou un curry d'aubergines au yaourt, le lecteur goûtera, du palais et de la langue, l'alchimie des aromates indiens."
  
Une lecture bien sympathique de nouvelles, centrées autour du quotidien de familles indiennes, au sein desquelles l'on peut constater l'importance et la place de la nourriture, comme une sorte de rituel sacré et fédérateur.

Bulbul SHARMA


THE ANGER OF AUBERGINES

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...