vendredi 12 septembre 2008

FEMMES DE RÉCONFORT


FEMMES DE RÉCONFORT

          ESCLAVES SEXUELLES DE L'ARMÉE JAPONAISE

Présentation de l'éditeur
Enfin, la guerre est finie. Kidnappées, violées, battues, usées, victimes de maladies, assassinées, abandonnées et rejetées... parmi elles, seules quelques survivantes sont finalement revenues, épuisées et malades. Sont-elles vraiment libérées ?

"Plus que tout je refuse catégoriquement le terme de "femme de réconfort" puisqu'il signifie quelque chose de chaleureux et doux."

"Nous n'étions pas des "femmes de réconfort". Nous étions des victimes de rapts et de viols commis par l'armée japonaise! Nous ne cherchons pas à faire punir les coupables individuellement: nous attendons que l'État japonais reconnaisse son crime officiellement. Reconnaître et voir la réalité en face est un moyen d'apprendre davantage. 

JUNG Kyung-a


FEMMES DE RÉCONFORT

mercredi 10 septembre 2008

COULEUR DE PEAU : MIEL - TOME 1


COULEUR DE PEAU : MIEL - TOME 1

Présentation de l'éditeur
"Je savais bien que je n'étais pas japonais.
Mais quand je me regardais dans un miroir, je ne me sentais pas belge non plus ! Je voyais un coréen.
C'était inéluctable. Et ça ne me rappelait pas de bons souvenirs... "
"Je dédie ce livre à tous les adoptés.
A toi, ma "petite chérie". A toi, mon amour... éternellement. A toi, mon enfant. A toute ma famille."

J'ai beaucoup aimé ce témoignage touchant de cet auteur d'origine coréenne sur son expérience en tant qu'enfant adopté. Alors attention, touchant ne rime pas avec gnangnan, simplement, il a réussi à sensibiliser le lecteur au ressenti de l'enfant adopté, à la façon dont il vit sa condition, aux bouleversements psychologiques qu'induit le processus d'adoption, aux questions existentielles qu'il s'est lui-même posées.

JUNG


COULEUR DE PEAU : MIEL - TOME 1

COULEUR DE PEAU : MIEL - TOME 2

COULEUR DE PEAU : MIEL - TOME 3

mardi 9 septembre 2008

L'ANGOISSE DE LA PREMIÈRE PHRASE


L'ANGOISSE DE LA PREMIERE PHRASE

Wouf! Rencontre avec un génie des mots et des histoires!

Comme je suis encore un peu sous le choc, je vais laisser l'auteur se présenter lui-même (voilaaaaa, c'est fait), puis un pro présenter son oeuvre (voilaaaaaa, c'est fait).

Et puis limite on pourrait s'arrêter là parce que j'adhère totalement au commentaire du Mague que je trouve vraiment complet, pertinent et surtout joliment composé.

Mais tradition oblige:

Présentation de l'éditeur
"Seuls les lecteurs de Chronic'Art (et d'Epok) connaissent Quiriny et s'en enchantent. Il nous offre ici son premier livre - une quinzaine de nouvelles nées au confluent du fleuve Borges et de la rivière à truites Marcel Aymé. Il y a longtemps qu'on n'avait pas eu affaire, en littérature. à un si bon fourbisseur - ou démolisseur, c'est tout un - de logique. Affirmer qu'on en sort réconforté serait un brin abusif, car si l'on rit, c'est sur le mode jaune. En tout cas les drames de l'existence ici évoqués, s'ils gardent toute leur charge dramatique, explosive souvent, perdent beaucoup de leur sérieux."

Et maintenant moi...

Bernard QUIRINY


L'ANGOISSE DE LA PREMIÈRE PHRASE

LE VILLAGE ÉVANOUI

samedi 6 septembre 2008

MADE IN CHINA


MADE IN CHINA

Tout comme la plupart des livres que je range dans ce rayon (LOL CORNER/DIVERTISSANT), (je reprends d'ailleurs le début d'un de mes commentaires de livre classé dans cette catégorie...), c'est le genre de roman qu'on lit en sachant à quoi s'attendre et qu'on a envie de lire précisément pour cette raison - comprendre, un livre sans prétention mais divertissant, une lecture de entre-deux pavés ou autre livre intellectuellement prenant.

Dès les premières pages, on se rend compte que l'on a affaire à un auteur particulièrement loufoque, qui semble n'avoir eu qu'un but en écrivant: se payer un bon délire!


Les phrases en exergue annoncent la couleur:
Maman, j'ai mal aux yeux, t'aurais pas du collyre?
Oedipe, dans Oedipe roi de Sophocle (version non expurgée)

Maman! Caïn, y fait rien qu'à m'embêter.
Abel, dans La Bible racontée aux enfants.
(pliée de rire déjà à ce moment-là (mais bon, faut dire que j'ai le rire facile :))

Puis l'introduction:
"Lecteur curieux qu'un hasard bienveillant a conduit jusqu'à ces lignes, je préfère vous avertir tout de suite: je ne suis pas écrivain. Mis à part quelques cartes postales à la famille, des lettres d'insultes aux impôts et des listes de courses, je n'ai rien écrit depuis les poèmes lyrico-acnéiques de mon adolescence. Pour être tout à fait honnête, la littérature a tenu jusqu'à présent autant de place dans ma vie que la malacologie (et si vous ignorez ce que c'est, ça prouve que ma comparaison est bien choisie).
Cela étant dit, cher lecteur, je tiens à vous rassurer. Je ne suis pas écrivain, d'accord, mais j'aime le travail bien fait. Afin de composer ce récit, je me suis aidé des meilleurs ouvrages: La Bible de l'écrivain débutantLa Littérature en kit et le méconnu Ecrire un roman? Fastoche!...

J.M. ERRE


MADE IN CHINA

PRENEZ SOIN DU CHIEN

SÉRIE Z

LE MYSTÈRE SHERLOCK

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...