mercredi 27 janvier 2010

BIRTHDAY STORIES


BIRTHDAY STORIES

Comme tout ce que fait Haruki Murakami, j'ai trouvé original l'idée d'une anthologie sur les histoires d'anniversaire - l'occasion également de découvrir quelques auteurs dont je n'avais rien lu et, en passant, une nouvelle de Murakami sur ce thème.

Pour dire d'ailleurs à quel point je crois que pourrais lire n'importe quoi de cet auteur, je me suis délectée de sa préface qui n'a pourtant rien d'extravagante, juste parce que c'est lui qui l'a écrite, et que bizarrement, je trouvais intéressant tout ce qu'il disait (chui pas influencée du tout) - non mais c'est vrai, c'est original ('me suis retenue là pour pas écrire génial!) de réunir des textes autour de la thématique de l'anniversaire!

C'est vrai, en y pensant bien, que ce n'est pas un thème qu'on trouve partout (je ne sais pas si c'est vrai... mais 'me semble... enfin, j'avais jamais fait attention - d'ailleurs, si vous connaissez des intrigues qui se développent autour de ce thème, ça m'intéresse) (enfin, ça ne m'intéresse pas mais je suis curieuse du coup).

lundi 11 janvier 2010

LA PROMESSE DE L'AUBE


LA PROMESSE DE L'AUBE

J'ai une fascination énorme pour Romain Gary depuis que j'ai lu La vie devant soi, aussi le récit de sa vie m'a beaucoup intéressée.

J'y ai trouvé beaucoup d'humour, d'auto-dérision à la mine de rien, comme si l'auteur aimait se moquer un peu de lui-même, j'aime beaucoup cet esprit et j'ai énormément ri tout au long du récit. Grand moments de poilade entre autres avec ses efforts désespérés pour être à la hauteur des attentes et des convictions de sa mère et lui faire plaisir plus jeune, et en constatant que ce besoin d'agir en fonction de la volonté maternelle l'a poursuivi une fois adulte, a grandement influencé sa vie, qu'il en était conscient et qu'il n'y pouvait rien.

Et alors que je m'étonnais de cet humour que je ne m'attendais pas à trouver ici, j'ai eu confirmation quelques chapitres plus loin que je ne me leurrais pas:
"... je découvris l'humour, cette façon habile et entièrement satisfaisante de désamorcer le réel au moment même où il va vous tomber dessus. L'humour a été pour moi, tout le long du chemin, un fraternel compagnonnage; je lui dois mes seuls instants véritables de triomphe sur l'adversité. Personne n'est jamais parvenu à m'arracher cette arme, et je la retourne d'autant plus volontiers contre moi-même, qu'à travers le "je" et le "moi", c'est à notre condition profonde que j'en ai."
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...