mercredi 12 janvier 2011

AYA DE YOPOUGON - TOME 6


AYA DE YOPOUGON - TOME 6
  
Quel plaisir de retrouver les personnages de cette série extra qu'on ne présente plus! Je suis toujours prise d'une joie quasi enfantine à chaque fois que je tombe sur le dernier tome paru!

Que de rebondissements dans celui-ci, de tournures de situation inattendues, j'ai trouvé ce tome-ci particulièrement jouissif et drôle, quant aux expressions et proverbes qui ponctuent les dialogues du quotidien, ils sont toujours aussi excellents!
Je ne m'étalerai pas ici, je ne ferais que répéter tout le bien que j'en ai déjà dit sur les tomes précédents, quant à l'histoire, elle suit son cours, donc en parler serait spoiler à ce stade-ci!   

Tout ce que je rajouterai, c'est que ça sent la fin. Je me disais d'ailleurs que contrairement aux autres tomes, celui-ci présentait moins de suspense à la dernière page, comme si l'on pouvait s'arrêter là et imaginer nous-même la suite. Aucune certitude cela dit, ce tome 6 laisse encore plein de questions en suspens (en particulier concernant les derniers événements chez les Sissoko), mais la fin pourrait être ouverte.

vendredi 7 janvier 2011

LES ÉCLAIREURS


LES ÉCLAIREURS

Comme j'ai bien compris ici les avis mitigés, moins enthousiastes de ceux qui avaient été méga enthousiastes avec Les falsificateurs !
Je m'étais pourtant dit qu'une intrigue se déroulant autour du 11/09 était ambitieuse et donc forcément intéressante, surtout connaissant maintenant le talent d'Antoine Bello pour développer des histoires bien ficelées, mais toutes ces histoires de campagne nucléaire impliquant Saddam Hussein, de diplomatie bushienne et de théories autour de Ben Ladden ont failli avoir raison de ma patience. J'avais l'impression parfois qu'on me forçait à suivre des actualités qui datent et que je ne suivais déjà que du coin de l'oeil (et encore...) à l'époque.

Une impression de lire un roman d'espionnage avant-tout, et qui me confirme que ce genre me parle assez peu (en témoignent mes abandons de Tom Clancy et autres).

lundi 3 janvier 2011

CHRONIQUES D'UNE PROF QUI EN SAIGNE


CHRONIQUES D'UNE PROF QUI EN SAIGNE
  
Un titre qui interpelle, une couverture attrayante, à peine repéré chez Keisha, me voilà à la recherche de ce livre!
C'est que j'ai échappé de peu à ce destin tout tracé (que je m'étais choisi n'empêche en pensant que ça allait être une belle aventure - et puis une petite expérience en Angleterre m'a convaincue que ce n'était pas ma vocation ^^).
J'étais d'autant plus enthousiasmée par l'idée de lire les (més)aventures de cette prof d'anglais au collège qu'elle est de ma génération (ça se trouve on était à la même fac ^^).

Ce qui m'a conquise d'emblée, c'est le style. Princesse Soso a de l'humour à revendre et on se poile à quasi chaque ligne. Elle assume son côté girly, funky, très dans l'air du temps, j'ai trouvé ça franchement amusant de la lire.

PRINCESSE SOSO


CHRONIQUES D'UNE PROF QUI EN SAIGNE

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...