dimanche 28 septembre 2014

FABLES 17 : SORCIÈRES


FABLES 14 : WITCHES

( FABLES 17 : SORCIÈRES )

Après nous avoir détournés de l'intrigue en cours à travers une petite parenthèse pas désagréable au tome 16, Bill Willingham nous replonge ici dans la terrible et sombre réalité des Fables qui ont, depuis le tome 15, un nouvel adversaire qui semble redoutable et invincible, le diabolique Mister Dark (qu'est-ce qu'il me fait peur !).

Un tome sombre et cauchemardesque qui nous montre les Fables pas loin de l'impasse. Le chaos règne dans la structure narrative même de ce tome qui m'a semblé un joli mélange de tout et n'importe quoi.

mardi 23 septembre 2014

C'EST LE CHEMIN QUI COMPTE


C'EST LE CHEMIN QUI COMPTE

Tout à fait le genre de petit livre totalement dans mon créneau, de ceux qui tournent autour des récits de séjour en terre étrangère, surtout dans un contexte auquel on pourrait s'identifier. Un voyageur lambda versus un reporter ou un guide professionnel.
Plus loin et méconnu c'est, mieux c'est ! Et j'ai été servie ici car il s'agit du récit du séjour d'une Française en Syrie. Quelle aubaine ! La Syrie ! Encore jamais explorée en livre (ni en live d'ailleurs), autant dire que ce livre était pour moi ! Loo l'a bien compris quand elle l'a découvert, et n'a pas tardé à me le mettre entre les mains une fois lu (un grand merci donc !).

Ce livre est en fait tiré du blog que tenait Marie Surgers en 2010 pour raconter à ses proches son expérience de séjour d'un semestre à Damas alors qu'elle y suivait des cours d'arabe à la fac. Depuis, les choses s'y sont franchement gâtées comme on sait, aussi on se sent presque privilégié et chanceux de cette incursion dans ce pays à l'époque où "l'idée d'une révolution n'avait aucun sens". On échappe à ce que relaient régulièrement les médias de nos jours pour plonger au coeur d'une culture, d'une autre façon de vivre, savourer le partage d'une expérience peu ordinaire, vivre le choc des cultures et la rencontre de deux civilisations.

Marie SURGERS


C'EST LE CHEMIN QUI COMPTE

samedi 20 septembre 2014

MALARKY


MALARKY

Si ça n'avait été cette attrayante couverture rose avec une vache rigolote meuglant l'avis d'Emma Donoghue (dont j'ai adoré Room !) en des termes aussi vendeurs que "caustic, funny and moving", je pense que j'aurais passé mon chemin.

De l'originalité dans l'air donc, la promesse d'un très bon moment de lecture aux dires d'Emma Donoghue, la perspective de découvrir un nouvel auteur peut-être coup de coeur au rayon irlandais, il n'en fallait pas plus pour que ce livre commence à s'imposer comme une évidence dans ma LAL. Mais je ne me lance pas aussi aveuglément dans une lecture aussi inconnue (quoique, des fois...), sans avoir glané d'autres avis ici et là, et jeté un coup d'oeil à la 4è de couv'.

Anakana SCHOFIELD


MALARKY

samedi 13 septembre 2014

PARIS, TOUJOURS !


PARIS, TOUJOURS !

Ô joie quand j'ai trouvé ce tome 3 de la série des J.P. Nishi à Paris dans une de mes bib'! Je ne pensais pas qu'ils l'auraient si vite !
J'ai craint une petite déception suite au billet de Keisha qui ne me semblait pas aussi convaincue et enthousiaste que j'étais persuadée qu'elle le serait, sans compter la possibilité d'une lassitude sur un sujet qui n'avait peut-être plus rien à offrir de neuf et d'amusant au bout du troisième volume... Mais non, non, avec moi, la sauce a sacrément bien pris, et je me suis autant régalée des (més)aventures de notre Japonais à Paris que lors des tomes précédents, rictus de la hyène hilare toujours au rendez-vous !

C'est que je ne me lasse pas et raffole même de son sens de l'observation aiguisé, de ses anecdotes dans la jungle parisienne à la découverte des us et coutumes de la capitale et de la mentalité de ses habitants, le tout dilué en courts chapitres qui semblent se dérouler un peu en vrac, comme au fur et à mesure de souvenirs qui ressurgissent.

mercredi 10 septembre 2014

Challenge Cluedo littéraire - Septième et dernier tour !


Hé oui ! Ce challenge s'achève avec ce dernier tour qui se termine le 1er novembre ! Au tour précédent, pour une fois, l'équipe Darcy aura marqué un score moins brillant que les fois précédentes, mais il faut bien prendre des vacances de temps à autre.^^

samedi 6 septembre 2014

A DANCE WITH DRAGONS


A DANCE WITH DRAGONS
                  A SONG OF ICE AND FIRE - TOME 5
  
(LE BÛCHER D'UN ROILES DRAGONS DE MEEREEN 
ET UNE DANSE AVEC LES DRAGONS 
                  LE TRÔNE DE FER - TOMES 13 À 15 
                  ou L'INTÉGRALE 5 suivant l'édition)


GAAAASP !!! Au tome 4, je disais déjà : "Je crois que c'est le tome de la série dans lequel je me suis le plus ennuyée et qui m'aura paru le plus longuet." Je réitère ici et je suis d'autant plus déçue que je me faisais une joie de retrouver les personnages principaux les plus intéressants qu'on avait perdus de vue lors du tome précédent. Bon sang, mais à quoi joue l'auteur ? Pourquoi étirer cette série inutilement ? Il ne se passe en effet pas grand chose de notable ici une fois encore. On tourne en rond de la façon la plus déplaisante qu'il soit. George R.R. Martin rajoute encore de nouveaux personnages là où on n'en attend plus, et on ne s'en réjouit vraiment pas car pendant ce temps, il laisse croupir ceux qu'on connaît et dont on aimerait voir une évolution un peu plus rapide dans l'histoire. Lire ce tome m'a tellement épuisée et agacée que j'ai laissé passer du temps avant d'en parler, tant l'idée d'être encore dans cet univers me pesait.

mardi 2 septembre 2014

THE ROSIE PROJECT


THE ROSIE PROJECT

( LE THÉORÈME DU HOMARD - OU COMMENT TROUVER LA FEMME IDÉALE )

OK - d'habitude, les romances dramatico-comiques m'agacent (en livre du moins). Particulièrement quand on sent le dénouement inéluctable ou que l'on voit violons et gros sabots pointer leur nez à 10 mètres.
Il y a quelques exceptions, et en fait, en les listant, je me rends compte que c'est souvent quand c'est écrit par des hommes (tiens donc). Je pense entre autres à Daniel Glattauer ou Demain j'arrête ! de Gilles Legardinier, et généralement, je me lance dans ces livres parce que je sens qu'au-delà de la romance prévisible, je vais passer un bon moment de détente et de poilade, tout en n'étant pas indifférente à la romance (je ne suis pas tout à fait un coeur de pierre non plus ^_^).

Ça n'a pas raté ici !

Graeme SIMSION


THE ROSIE PROJECT

THE ROSIE EFFECT

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...