jeudi 29 octobre 2015

THE ROSIE EFFECT


THE ROSIE EFFECT

( L'EFFET ROSIE - LE THÉORÈME DE LA CIGOGNE )


C'était risqué mais irrésistible ! Une suite au jubilatoire Théorème du homard, c'était tentant tout de même ! Je frétillais d'avance à l'idée des retrouvailles avec Don, notre maniaco-maniaque (non dépressif), atteint d'une forme d'autisme et donc souvent à côté de la plaque et inadapté socialement.
ATTENTION RISQUES DE SPOILERS
Dans l'opus précédent, Don cherchait la femme idéale selon ses critères très précis et ses principes très arrêtés, et a finalement trouvé (non sans peine et péripéties diverses) l'amour en la personne de Rosie. L'histoire aurait pu s'arrêter là et nous laisser à notre imagination pour la suite des événements, c'était déjà fort satisfaisant ainsi, mais l'auteur, Graeme Simsion, a décidé de poursuivre son délire en remettant en scène son personnage pour notre plus grand plaisir.

lundi 26 octobre 2015

LÉONARD & SALAÏ - TOME 1


LÉONARD & SALAÏ 

           TOME 1 - IL SALAÏNO

S'il ne s'agissait que des illustrations, ce serait "Wahou Wahou Wow Wahou"! Pfiou, sifflement admiratif, souffle coupé !
Je connaissais déjà de vue les illustrations de Benjamin Lacombe qui ont cette beauté élégante qui laisse sans voix. Des illustrations qui éveillent les sens et l'imagination, tout simplement sublimes, on pourrait les admirer des heures ! Elles plongent dans l'émerveillement, évoquent le sacré, l'oeuvre d'art. Voilà ! Le mot est lâché. Ici particulièrement, les vues à vol d'oiseau de Florence, le couple Léonard et Salaï en double page, les tableaux de de Vinci stylisés au pinceau Lacombe, sont juste enchanteresques !

Benjamin LACOMBE


LÉONARD & SALAÏ - TOME 1

vendredi 23 octobre 2015

LITERARY LIFE


LITERARY LIFE

     SCÈNES DE LA VIE LITTÉRAIRE

traduit de l'anglais par Lili Sztajn et Corinne Julve


Un croquis savoureux de la vie littéraire sous toutes ses formes via anecdotes, jeux, questionnaires, scénarios loufoques et imaginatifs (j'ai adoré les épisodes du Docteur Derek et de la Nurse Tozer, de l'Agent Spécial, Rick Raker, et j'en passe...).

J'avoue que j'ai eu un petit doute en visualisant les dessins alors que je feuilletais l'album, des dessins compacts, bavards, pas très conviviaux, mais les dialogues et les mises en scène sont tellement bien trouvés, tellement bien vus, que je me suis régalée !

Posy SIMMONDS


LITERARY LIFE

lundi 19 octobre 2015

LES ENNEMIS DE LA VIE ORDINAIRE


LES ENNEMIS DE LA VIE ORDINAIRE

Un mot pour décrire ce roman : décoiffant ! Pour être plus précis sur l'image, il faudrait se figurer Einstein cheveux ébouriffés ayant mis ses doigts dans une prise électrique !
J'avais déjà expérimenté la plume, le style et les délires de l'auteure, Hélèna Marienské, avec son roman Rhésus dont je garde un excellent souvenir, même si imprécis aujourd'hui, ma lecture datant, et je m'étais toujours dit que je reviendrais bien volontiers sur ses oeuvres à un moment donné.

Quand j'ai découvert le sujet de ce livre, je me suis dit que ce moment était venu. Imaginez une bande d'individus en proie chacun à une addiction fortement embarrassante, socialement et financièrement, devant se réunir deux fois par semaine pour une thérapie de groupe. Hé bien, moi, l'image m'a plu ! Surtout que dans ce groupe, il y a la camé de service, l'accro du shopping, l'alcoolo, le sex-addict et l'accro du jeu (entre autres, je dois en oublier un ou deux), et que de thérapie en thérapie, ils finissent par se choper les addictions des uns et des autres.

samedi 17 octobre 2015

DÉLICES : MA VIE EN CUISINE


DÉLICES

     MA VIE EN CUISINE

Un titre et une couverture qui n'ont pas manqué m'attirer irrésistiblement car tout ce qui touche à la cuisine, comme j'ai déjà dû le signaler, me fait facilement fantasmer en tant que bonne gourmande mais piètre cuisinière (qui se soigne). J'adore particulièrement explorer cet univers en BD car l'association textes, dessins et récits me fait voyager gustativement, tout en me donnant l'impression que cuisiner est à ma portée.

L'auteure, Lucy Knisley, nous livre ici son autobiographie, "truffée de souvenirs gustatifs compilés dans son esprit depuis des années".

Lucy KNISLEY


DÉLICES : MA VIE EN CUISINE

dimanche 11 octobre 2015

ON A MARCHÉ DANS PYONGYANG


ON A MARCHÉ DANS PYONGYANG

Pyongyang + vécu + récit d'un séjour d'un an en Corée du Nord + famille française + Ginkgo = fatal = irrésistible = pour moi = f*** the PAL !
Repéré chez Keisha, quasi aussitôt emprunté, merci ! :-)

Ma première impression un peu négative toutefois, c'était que j'avais affaire là à... comment dire... un regard très français, très critique, jamais satisfait, ronchon. J'ai un peu de mal avec les voyageurs de ce genre, qui cherchent le dépaysement, ou croient le chercher, se disent ouverts, réalisent bien leur "chance", et au final, n'acceptent pas d'être dans un autre pays. Ils veulent que les choses fonctionnent à leur manière, selon leurs repères, se plaignent et se moquent de tout. Et ce sont des moqueries parfois pas sympa, méchantes même quand ça touche aux gens, à la limite du racisme.

Abel MEIERS


ON A MARCHÉ DANS PYONGYANG

jeudi 8 octobre 2015

LIAR GAME - TOMES 14 ET 15


LIAR GAME - TOMES 14 ET 15

Plus de quatre ans que j'ai commencé cette série et bientôt deux ans que j'ai lu le tome 13. Une série qui traîne, mais la bonne nouvelle, c'est que maintenant, la série est terminée et compte 19 tomes. Le tome 17 est paru en France en mars. Je tiens le bon bout !

Le Liar Game, pour resituer le contexte (et là je fais un cop/col d'un de mes billets précédents ^_^), est un jeu machiavélique sur plusieurs épreuves. Chaque participant doit user de toutes sortes de ruses et tactiques pour tromper l'adversaire et rester en lice, gagner de l'argent et surtout échapper au surendettement qu'entraînerait l'élimination du jeu.
Beaucoup de réflexions donc autour des différentes stratégies supposées des adversaires, tactiques à mettre en place suivant l'évolution des épreuves, manipulation psychologique, j'adore le concept de cette série !

mardi 6 octobre 2015

L'ÉNIGME DU RETOUR


L'ÉNIGME DU RETOUR

Et voilà ma première lecture audio ! De ce fait, ce billet se présentera davantage comme un rapport sur mon expérience audio que sur mon avis de lecture. Impressions en vrac, moitié en mode télégraphique, ça risque d'être un peu dense....;-)

Pour résumer : 6 heures d'écoute qui m'ont semblé une éternité ! Plus d'un an de lecture si on compte les moments où j'ai commencé et terminé ce livre. Plus concrètement, une semaine de lecture intensive si on compte le temps réellement passé à l'écoute. J'ai bien l'impression que j'aurais lu plus vite le livre papier qui fait environ 300 pages, aérées, écriture non tassée. Du 2 à 3 jours de lecture en temps "mode" normal si on est absorbé. Ici, il faut faire avec les effets de style oralisés (temps de pause parfois appuyée pour un effet dramatique par exemple) de celui qui nous fait la lecture. Il faut lire à son rythme en quelque sorte.

dimanche 4 octobre 2015

Nan mais le challenge coréen, c'est pas vraiment un challenge... :-)


... car oui, comme pour le Japon, je suis assez facilement attirée par la littérature coréenne que je lis volontiers, quoique à un degré moindre que la littérature japonaise. 
J'ai donc hésité à me rallier à ce challenge initié par Pativore dans la mesure où mon idée d'un challenge, ou ce qui me donne envie d'adhérer à un challenge, c'est de me challenger (justement) sur des lectures inhabituelles ou rares, ou de me donner plus d'occasions de lire dans des domaines sur lesquels je ne prends pas le temps de me pencher, ou d'accorder temporairement plus de place à des thématiques ou des pays qui manquent cruellement dans mes rayons, ou desquels je me suis éloignée un temps.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...